Un acteur porno coupable d’agression sexuelle

Courtoisie Facebook

Un acteur de films pornographiques a été reconnu coupable, le 17 mai, d’un chef d’agression sexuelle.

La juge Maria Albanese a rendu sa décision, au palais de justice de Saint-Jérôme, dans le dossier de Marc-André Moisan, âgé 32 ans, de Montréal, alias Mam Steel,

L’infraction a été commise il y a près d’un an, le 3 juin 2020, à Mirabel. Selon les faits relatés par la juge, l’accusé et la victime, après avoir échangé des messages texte, se sont rencontrés ce jour-là  dans le but d’avoir des relations sexuelles.

Dans cette affaire, le litige se situe au niveau du consentement de la dame à avoir des rapports sexuels anaux.

Du côté de la Défense, Me John T. Pepper a plaidé que la plaignante était consentante, invoquant que la preuve de la poursuite donne ouverture à la défense de croyance sincère et erroné au consentement. D’ailleurs, l’accusé n’a pas témoigné pour sa défense.

« Le tribunal est convaincu hors de tout doute raisonnable que l’accusé n’a pas pris toutes les mesures raisonnables pour s’assurer du consentement de la plaignante », a mentionné la juge dans sa décision.

Un rapport présentenciel et une évaluation sexologique ont été ordonné par le tribunal, à la demande de la Couronne.

Marc-André Moisan, qui demeure en liberté sous caution, mais qui est détenu dans un autre dossier, reviendra en cour le 14 septembre prochain pour les représentations sur la peine.

En plus d’être acteur de films pornographiques pour les Productions Pegas et Ad4 distribution canada, l’accusé est aussi propriétaire de Dancer men Of Steel, une agence de danseurs nus.

Il possède aussi des antécédents judiciaires en matière de violence conjugale.

Dernières nouvelles:

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515