Rapport financier au 31 décembre 2021 : L’administration Poulin réinjectera de l’argent pour la communauté blainvilloise

Liza Poulin mairesse de Blainville (photo archives)

Le conseil municipal a adopté le 10 mai, en séance ordinaire, le rapport sur les états financiers de la Ville de Blainville au 31 décembre 2021. La Ville a enregistré des dépenses totalisant 111,9 M$ et des revenus de 119,9 M$.

En tenant compte du remboursement du capital et des affectations sur des projets d’immobilisations, la Ville de Blainville a dégagé un excédent budgétaire net de 8 014 655 $ essentiellement attribuable à des facteurs exceptionnels et ponctuels tels que des droits de mutation plus élevés que prévu et des ventes de terrains.

« Grâce à ce surplus, nous allons constituer une réserve afin d’avoir la latitude nécessaire pour atténuer l’impact financier de la conjoncture inflationniste et de l’incertitude économique sur les citoyennes et citoyens lors des prochains exercices financiers » a déclaré la mairesse Liza Poulin.

Deux facteurs pour expliquer le surplus

Deux facteurs expliquent cet excédent budgétaire :

• 5,5 M$ en ventes de terrains dans des secteurs commerciaux et industriels

• 5,2 M$ supplémentaires en revenus de droits de mutation

« Dans le budget 2021, nous avions estimé les revenus des droits de mutation à 5,5 M$ et nous avons collecté un total de 10,7 M$. Toutefois, l’inflation et la hausse des taux d’intérêt pourraient freiner cet élan et ralentir le marché. C’est pourquoi il est bien important de situer ce surplus dans son contexte », a expliqué Liza Poulin.

Faire face à l’inflation et prévoir l’avenir

À partir du surplus budgétaire de 2021, des sommes d’argent seront réservées pour faire face à l’inflation et à l’incertitude économique, permettant à l’administration municipale d’avoir la latitude nécessaire pour atténuer l’impact financier de cette conjoncture sur les citoyens lors des prochains exercices budgétaires.

« Aussi, une enveloppe budgétaire sera prévue afin de permettre aux citoyennes et citoyens de Blainville de réaliser des projets dans le cadre d’un programme structuré de budgets participatifs, un engagement de l’administration municipale. Des annonces seront faites bientôt à ce sujet », a précisé Stéphane Bertrand, conseiller délégué à l’administration, à la planification et au développement.

Le surplus financera également des mesures qui découleront de la nouvelle politique environnementale en cours d’élaboration.

Par ailleurs, tel qu’elle s’y est engagée à l’automne 2021, l’administration Poulin réinjectera de l’argent neuf dans une version 2.0 du Programme d’aide à l’entrepreneuriat (PAFE). En plus d’agir au niveau du démarrage d’entreprise, le programme verra à soutenir des projets innovants de relance dans un contexte post-pandémie.

D’autre part, la mairesse a annoncé que de nouvelles sommes d’argent seront versées dans trois fonds de prévoyance, soit :

• Fonds de développement économique pour déployer les projets issus de la future stratégie du développement économique.

• Fonds de résilience climatique pour faire face aux conséquences d’éventuels phénomènes météorologiques.

• Fonds d’infrastructures pour prévoir d’éventuels investissements dans des infrastructures municipales (rues, routes, égouts, aqueduc, etc.) selon le degré d’usure.

« Nous utiliserons également une partie du surplus provenant de la vente des terrains pour payer certains investissements d’immobilisations et ainsi diminuer leur poids sur la dette publique. Le principe étant d’utiliser des actifs pour payer d’autres actifs », a mentionné Liza Poulin.

Stabilisation de l’endettement

Ce rapport sur les états financiers de l’année 2021 confirme également que la Ville est en contrôle de son endettement.

En considérant les transferts gouvernementaux, l’endettement à l’ensemble se chiffre à 159 M$ « Par ailleurs, notre richesse foncière s’élevait à 8,45 milliards de dollars au 31 décembre 2021.Cela nous donne un ratio d’endettement par rapport à la richesse foncière de 1,88 % alors qu’il se situait à 1,90 % en 2020. C’est donc une très bonne nouvelle pour la gestion de nos investissements », a pour sa part souligné Jean-François Pinard, conseiller délégué à l’administration, à la planification et au développement.

« Notre administration a donc profité de ce surplus pour faire des provisions pour l’avenir et pour nous prémunir contre les effets de la conjoncture actuelle pour les prochains exercices budgétaires. Cet excédent étant exceptionnel et la résultante de la présente conjoncture, il fallait être vigilant quant à son attribution. Ce rapport financier et nos décisions concernant le surplus remplissent donc ces objectifs », a conclu la mairesse Liza Poulin.

Pour consulter les documents relatifs au rapport sur les états financiers de la Ville de Blainville au 31 décembre 2021, visitez le site blainville.ca.

Dernières nouvelles:

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515