Pôle de Mirabel dans la zone d’innovation en aérospatiale du Québec

Courtoisie de la Ville de Mirabel

Le maire de Mirabel, Patrick Charbonneau, et la directrice de Mirabel économique, Annie Dell’Aniello, ont partagé leur vision à la suite de l’annonce par le gouvernement du Québec de la création de la quatrième zone d’innovation, Espace Aéro, qui sera implantée à Mirabel, Longueuil et Montréal. 

Ils ont exposé le tout lors d’une conférence de presse tenue dans les locaux d’Avianor, pour clôturer une activité de maillage entre le Cégep de Saint-Jérôme, les centres de recherches et les industries reliées à l’aérospatiale et aux transports innovants, de manière à identifier les programmes de formation adaptés à leur réalité.

Devenir chef de file en mobilité aérienne avancée et durable

Fort d’une expertise de plus de 40 ans dans le domaine de l’aérospatiale et appuyée par ADM Aéroports de Montréal, la Ville de Mirabel est déterminée à façonner l’avenir de l’industrie avec Espace Aéro. Elle souhaite s’inscrire au sein des chefs de file mondiaux de la mobilité aérienne avancée et durable, grâce à l’innovation collaborative (entreprises, formation spécialisée, recherche appliquée). La première phase de la mobilité aérienne avancée pour Mirabel consiste dans le développement de nouvelles façons d’assurer le transport pour des soins médicaux (dons d’organes) et pour les services d’urgence (pompiers, policiers, ambulanciers). Le tout grâce à de nouvelles technologies bénéficiant de systèmes de communication, de contrôle à distance et de cybersécurité intelligents.  Lorsqu’on ajoute à cela la notion de « durable », on fait référence à la décarbonation des entreprises, qui signifie à la mise en œuvre de mesures permettant de réduire ou de limiter les émissions de dioxyde de carbone (CO2).

Mirabel abrite un territoire aérien protégé et sécuritaire qui lui donne l’occasion de se démarquer dans le monde entier en offrant une zone expérimentale de mobilité aérienne idéale pour tester des technologies autonomes au sol et en vol, nécessaires au développement et à la certification des avancées technologiques. On y retrouve également les configurations nécessaires à l’ensemble des activités de simulation virtuelle d’essais et de vols pour l’aérospatiale avancée.

Le Pôle de Mirabel permettra également d’accueillir et de supporter les différentes initiatives des précieux partenaires, comme des programmes de formation spécialisée et des projets de recherche appliquée pour aider les entreprises à décarboner, ou encore au développement de matériaux recyclables innovants, intégrant des matières recyclées par exemple.

« Le pôle de Mirabel développera avec ses partenaires les infrastructures nécessaires pour propulser la mobilité aérienne avancée, en valorisant l’innovation, la décarbonation, la formation spécialisée et le transfert technologique. Pour ce faire, nous misons sur la collaboration entre l’industrie et la recherche au sein de mêmes lieux physiques et virtuels, le partage des coûts des infrastructures et des équipements requis pour concevoir et produire une nouvelle génération de produits et services plus durables et enfin, à la mise à contribution du savoir-faire québécois en matière d’intégration de systèmes jusqu’à la certification », a précisé Annie Dell’Aniello, directrice de Mirabel économique.

« Le Pôle de Mirabel, véritable écosystème dynamique, rassemblera l’ensemble des acteurs qui transformeront ensemble l’industrie de l’aérospatiale pour les générations futures. Avec l’appui et la collaboration d’une foule de partenaires innovants, nous augmenterons et améliorerons la productivité des entreprises qui sont implantées à Mirabel. Nous attirerons des talents, de nouvelles entreprises à forte valeur ajoutée et assisterons à la création d’emplois de qualité à Mirabel. La zone d’innovation sera également attrayante pour les chercheurs, les incubateurs et les industries, qui viseront tous le développement du transport aérien durable et intelligent.  Ensemble, nous deviendrons un chef de file mondial où nous imaginerons, développerons, fabriquerons et testerons les avions et aéronefs du futur, où nous pourrons réaliser les activités essentielles pour l’intégration, la démonstration et la certification de solutions de mobilité aérienne avancées », a soutenu le maire de Mirabel, Patrick Charbonneau.

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515