Mirabel entame les démarches pour acquérir des terrains dans le secteur de Saint-Canut

Courtoisie de la Ville de Mirabel

La Ville de Mirabel tient à informer la population que le conseil municipal a résolu en mai dernier d’acquérir les terrains appartenant à l’entreprise 6168191 Canada Ltée, en bordure du chemin Saint-Simon, où il est souhaité d’y construire une école primaire et une école secondaire.

D’une superficie de 205 490,4 mètres carrés, les terrains visés abritent entre autres le Camping Donald, dans le secteur de Saint-Canut. La superficie nécessaire à la construction projetée des deux écoles est d’environ 70 000 mètres carrés, qui sera cédée, sous réserves des autorisations ministérielles requises, au Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord (CSSRDN), comme l’exige la loi. La Ville souhaite acquérir le reste des mètres carrés à des fins de réserves foncières. Il importe de préciser que les usagers du camping pourront pleinement profiter de leurs installations pendant toute la saison estivale 2024, puisque celle-ci n’est aucunement compromise.

Bien que la Ville soit consciente des inconvénients occasionnés par l’éventuelle fermeture du Camping Donald, ces acquisitions s’inscrivent dans un projet plus vaste qui correspond avec la planification stratégique de la Ville. En effet, Mirabel se doit de répondre aux besoins des générations actuelles et futures, de planifier un milieu de vie harmonisé qui répond aux besoins diversifiés par des projets innovants, axés sur l’environnement et la qualité de vie. L’emplacement géographique de ces terrains est tout indiqué pour accueillir de nouvelles écoles.

Le Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord souhaite depuis un moment déjà faire bâtir deux écoles dans le secteur de Saint-Canut pour répondre aux besoins grandissants des résidents du secteur et attendait l’identification d’un terrain ou d’un ensemble de terrains par la Ville pour ce faire.

Ces nouvelles infrastructures visent à permettre à un grand nombre d’élèves de s’y rendre à pied. Les aménagements seront donc prévus pour favoriser la mobilité active et sécuritaire des élèves, mais aussi des impacts minimes sur la circulation routière.

À l’instar des autres écoles dans la Ville, il est également prévu que des ententes soient signées pour permettre aux citoyens de pouvoir bénéficier des infrastructures sportives en dehors des heures scolaires. 

L’école primaire pourra accueillir un peu plus de 600 élèves alors que l’école secondaire pourra recevoir environ 1200 élèves.

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515