L’administration Poulin diminue les taux de taxation et la tarification pour atténuer les impacts du nouveau rôle d’évaluation

photo courtoisie

Le conseil municipal a adopté hier, en séance extraordinaire, le budget de fonctionnement de la Ville pour l’année 2022.

Ce budget équilibré comporte une prévision de revenus et de dépenses de 113,5 M$. Il prévoit également des mesures afin d’atténuer l’impact du nouveau rôle d’évaluation 2022-2023-2024 qui augmente de 18,48 % la valeur moyenne des propriétés. Rappelons que ces évaluations sont établies par une firme indépendante en fonction du marché des ventes.

« Nous diminuons les taux de taxation et la tarification pour en arriver à une légère variation de 54 $ du compte de taxes pour les propriétaires d’une maison d’une valeur moyenne de 439 400 $. Sans ces mesures, ces mêmes propriétaires auraient vu leur compte de taxes augmenter de 478 $. Aussi souvent que nos finances publiques nous le permettront, nous agirons pour préserver cette capacité de payer des Blainvilloises et des Blainvillois. C’est notre engagement », a déclaré la mairesse Liza Poulin.

Faits saillants du budget 2022

Tous les taux de la taxation résidentielle sont revus à la baisse, ce qui permet de faire passer le total de ces taux de 0,685 à 0,613 sou par 100 dollars d’évaluation.

« De plus, le montant total de la tarification est réduit de 444 $ à 335 $ puisque la tarification de l’eau est dorénavant intégrée au taux résidentiel. Pour les propriétaires qui n’ont pas de piscine, le montant total de la tarification est réduit à 315 $», a expliqué le conseiller du district d’Alençon, Stéphane Bertrand.

Pour les propriétaires d’immeubles commerciaux, industriels et de six logements et plus, l’administration municipale a également décidé de diminuer les taux de taxation pour limiter l’impact du nouveau rôle d’évaluation.

Concernant l’endettement public, il demeure stable « Avec un ratio d’endettement par rapport à notre richesse foncière qui se situait à 8,5 milliards de dollars au 31 décembre 2021, nous obtenons un ratio de 1,88 % qui est légèrement à la baisse malgré des investissements importants qui ont été réalisés comme les nouveaux ateliers », a ajouté le conseiller.

Plan d’immobilisations 2022-2023-2024

Outre le budget, le conseil municipal a aussi adopté le plan d’immobilisations 2022-2023-2024 qui prévoit des projets d’une valeur totale de 19,6 M$, mais dont le coût est réduit à 13,5 M$ grâce à des subventions gouvernementales.

« Pour le volet EAU, des investissements de 11 M$ sont consentis, dont 8,5 M$ pour la construction d’un 2e réservoir Marcel-Ayotte qui permettra à la Ville de constituer une réserve d’eau en cas d’incendie et de fournir l’eau aux résidents lors des grandes heures de consommation », a mentionné le conseiller du district Henri-Dunant, Jean-François Pinard.

…/2

2

Dans le volet SÉCURITÉ, l’administration Poulin investit 1,15 M$, notamment pour remplacer des véhicules et des équipements.

Dans le volet QUALITÉ DE VIE DES CITOYENS, une enveloppe budgétaire de 1,3 M$ est réservée pour des améliorations dans les édifices municipaux et pour entamer l’élaboration du plan concept de la Place de la Savoie dans le quartier Chambéry.

« Le programme d’aménagement des parcs et espaces verts, d’un montant de 3,6 M$, permettra entre autres de remplacer, au Parc équestre, les bacs habituels par des bacs semi-enfouis pour y introduire les matières organiques, les matières recyclables et les déchets. Ce sera un bel ajout pour rendre nos activités publiques plus écoresponsables. Aussi, des sentiers seront aménagés dans les ravins de Fontainebleau, ce qui inclut la végétalisation et la plantation d’arbres, une fois que les travaux de stabilisation actuellement en cours seront terminés », a souligné le conseiller Jean-François Pinard.

Enfin, 2,6 M$ seront consacrés à la réfection des chaussées.

Des projets d’amélioration dans certains parcs seront annoncés au cours des prochaines semaines.

Environnement, foresterie, services aux citoyens, jeunesse et autres

La mairesse Liza Poulin a tenu à énumérer d’autres projets qui contribueront à améliorer la qualité de vie de la population et qui seront réalisés grâce au budget 2022 :

• Des grands chantiers tels qu’une nouvelle politique environnementale incluant une consultation citoyenne;

• L’embauche, en 2022, d’une nouvelle ressource, qui relèvera de la Direction générale, pour assurer une transition écologique dans l’ensemble des services municipaux;

• Un espace hivernal, au Parc équestre, et les week-ends thématiques Rendez-vous sous zéro en février;

• Le plan de foresterie urbaine avec des investissements totalisant 1,1 M$ pour 2022;

• Une première politique du développement économique en collaboration avec le milieu des affaires;

• De nouveaux fonds injectés dans le programme d’aide financière à l’entrepreneuriat et la révision des critères d’admission pour aider les PME dans le contexte de la pandémie;

• La mise en place de deux nouvelles commissions pour optimiser le service rendu aux citoyens et pour consulter nos organismes et associations;

• La réalisation du plan d’action de la commission jeunesse et l’implication des jeunes dans divers projets de la Ville;

• L’amélioration de l’entretien des patinoires extérieures et l’analyse d’options pour permettre aux citoyens de patiner malgré les intempéries.

« Ce budget et une nouvelle gouvernance marquent le début de notre mandat. L’année 2022 sera importante en matière de consultations, de grandes réflexions et de mises en chantiers sous les thèmes de l’environnement, de la jeunesse, de l’inclusivité et des services à la population. Le budget permettra d’ailleurs de lancer des initiatives qui contribueront à la mise en œuvre de ces thèmes. Nous sommes fiers de ce tout premier budget de notre nouvelle administration », a conclu Liza Poulin.

Dernières nouvelles:

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515