La Ville de Saint-Eustache en excellente santé financière

Courtoisie

Dans le cadre de la séance du conseil municipal du 10 mai 2021, le maire de Saint-Eustache a présenté les principaux faits saillants du rapport financier faisant état de la situation financière de la Ville de Saint-Eustache au 31 décembre 2020, lequel a été déposé conformément aux dispositions de la Loi sur les cités et villes.

« Ce rapport témoigne de la rigueur apportée à la gestion des finances publiques et du soin que nous prenons à donner à la Ville tous les leviers nécessaires à son développement et à l’amélioration de la qualité de vie de ses citoyens », a mentionné d’entrée de jeu le maire de Saint-Eustache, M. Pierre Charron, lors de la lecture de ce rapport.

Excédent de fonctionnement, accroissement de la réserve financière et dette brute

Parmi les principaux faits saillants, notons l’excédent de fonctionnement consolidé de 12,9 M$, « Lequel est dû à des facteurs non récurrents et tout à fait exceptionnels, dont l’aide gouvernementale de 4,3 M$ en support à la COVID-19 et les ventes de terrains, qui comptent pour 3,8 M$. À ces chiffres s’ajoutent 2,9 M$ en droits de mutation, 243 000 $ en revenus provenant de la délivrance des permis et 2,5 M$ en économies de diverses dépenses, en raison du contexte de pandémie », a expliqué le maire.

Pour leur part, les surplus, fonds et réserves se sont considérablement appréciés de 2017 à 2020, passant de 5,1 M$ à 25,6 M$. « Différents facteurs expliquent les surplus accumulés, en premier lieu, l’excédent de fonctionnement de l’exercice 2020, lequel est dû à des facteurs non récurrents. D’autre part, les ventes de terrains réalisées les années précédentes, notamment dans l’Innoparc Albatros, nous ont permis de nous constituer une réserve des plus sécurisantes pour l’avenir. Ceci est une excellente nouvelle pour l’ensemble des contribuables, car nous sommes présentement réellement en mesure de faire face aux aléas et imprévus, et d’investir dans des projets structurants, qui rapportent à la communauté », précise-t-il.

Au chapitre de la dette brute municipale, qui s’établissait à 107 M$ au 31 décembre 2020, incluant la dette des organismes contrôlés, le maire a souligné la baisse substantielle de 5,5 M$ en quatre ans. « Une réelle performance, et ce, sans que soient compromis aucunement le développement et le déploiement de mesures et de projets », d’ajouter Pierre Charron.

Soutien à la population en temps de pandémie

Le maire a poursuivi son exposé en faisant un bref survol des principaux faits saillants de l’année écoulée, qualifiée de totalement hors norme, marquée comme elle l’a été par le contexte de pandémie mondiale. « Notre priorité durant cette année a été de soutenir nos concitoyens affectés, de toutes les manières possibles. Pour démontrer notre solidarité, nous avons annulé les frais d’intérêts sur les comptes de taxes et autres sommes dues à la Ville, de mars à juillet, offert des camps de jour subventionnés aux familles, réaffecté des dizaines d’employés des services du sport et de la culture au service des aînés et des personnes vulnérables, auprès de qui nous avons logé plus de 5 000 appels de bienveillance pour nous assurer que leurs besoins de base soient comblés, et leur sécurité, assurée. Nous avons également supporté nos gens d’affaires particulièrement affectés par la crise en mettant à leur disposition toutes les ressources d’IDÉ Saint-Eustache », a-t-il dit.

Développement économique, qualité de vie, environnement et infrastructures

Le rapport révèle également que l’année 2020 aura été fertile au chapitre de l’environnement, des infrastructures, de la qualité de vie et du développement économique. Parmi les nombreux projets ayant été réalisés, le maire a notamment relevé l’important chantier de réaménagement de la rue Saint-Eustache, complété en août dernier, les investissements majeurs dans le programme d’amélioration des parcs et du réseau cyclable, et enfin, l’achat et la revente du terrain de l’Autodrome. « En saisissant cette opportunité, nous avions comme objectifs de respecter les résidents et le milieu agricole, et d’apporter une solution permanente au problème de nuisances sonores qui affectait la qualité de vie des résidents et des entreprises agrotouristiques. Avec l’arrivée de Barrette Structural, une entreprise d’envergure œuvrant dans l’industrie du bois, les activités sur le terrain de l’Autodrome sont désormais beaucoup plus compatibles avec celles du milieu agricole. De plus, la revente du terrain à Barrette Structural permet de créer 100 nouveaux emplois et de rapporter à la Ville des revenus de taxes supérieurs à ceux de l’Autodrome. Enfin, comme autre avantage non négligeable, la revente du terrain aura permis de générer des profits de près de 800 000 $ », a-t-il ajouté.

La présentation du Rapport financier 2020 s’est conclue par les remerciements du maire envers toutes les personnes, cadres, employés municipaux et citoyens impliqués au sein des commissions et comités de la Ville, pour leur contribution exceptionnelle à l’avancement de la collectivité et au bien-être des résidents. « Un chaleureux merci à toutes ces personnes entièrement dédiées au mieux-être des citoyens. Toutes et tous, vous contribuez à faire de Saint-Eustache une ville saine et attractive à tous les niveaux, qu’il soit question de finances, de loisirs, de culture, d’environnement ou de sécurité publique », a-t-il conclu.

Soulignons que les états financiers consolidés au 31 décembre 2020 ainsi que la présentation effectuée à la séance ordinaire du conseil municipal du 10 mai 2021, sont disponibles sur le site Internet, au www.saint-eustache.ca, sous les onglets Mairie/ Budget.

Dernières nouvelles:

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515