Double meurtre à Sainte-Sophie : Benjamin Soudin subira une évaluation psychiatrique

Courtoisie Facebook

L’homme soupçonné d’avoir causé la mort de feux femmes, en milieu de soirée, le 1er mars dernier, à Sainte-Sophie, devra subir une évaluation psychiatrique.

Le dossier de Benjamin Soudin, 33 ans, était de retour cet après-midi (4 juin) au palais de justice de Saint-Jérôme.

Son avocate, Me Marie-Hélène Giroux, a annoncé qu’elle souhaitait la tenue d’une enquête préliminaire à une date qui sera déterminée plus tard. Elle a aussi demandé au juge Éric Côté, une évaluation psychiatrique pour son client sur sa responsabilité criminelle. Cette demande n’a pas été contestée par la Couronne.

Cette évaluation, d’une durée de 30 jours, sera faite à l’Institut Philippe-Pinel de Montréal. Le dossier sera ramené en cour le 6 juillet prochain.

L’accusé, qui n’était pas présent à l’audience, fait face à deux chefs de meurtre non-prémédité. Il aurait tué Sylvie Bisson et Myriam Dallaire à coup de hache selon ce qu’avait révélé l’agence QMI, quelques jours après le meurtre.  Mme Dallaire était son ex-conjointe alors que Mme Bisson était son ancienne belle-mère.

Rappel des faits

Rappelons que vers 21h15, les services d’urgences ont été appelés à se rendre dans une résidence bi-générationnelle de la rue Samson. « Sur place, nous avons retrouvé deux femmes très gravement blessées et pour lesquelles on craignait pour sa vie », avait expliqué la sergente Marie-Michelle Moore, porte-parole de la Sureté du Québec.

Photo Maxime Labelle

Pratiquement au même moment, une collision impliquant deux véhicules a eu lieu sur la rue Bélanger à Saint-Jérôme, à 3,5 kilomètres du premier événement.  L’impact, survenu dans une zone de 50 km/h avait été extrêmement violent, les pinces de désincarcération ont été nécessaire pour dégager un des conducteurs de son véhicule très endommagé.

« Après enquête, le conducteur d’une des deux voitures impliquées, âgé de 33 ans, de Sainte-Sophie, serait relié au double meurtre», avait relaté la sergente Moore.

L’homme a été blessé gravement et conduit dans un centre hospitalier de Montréal. En raison de la gravité de ses blessures, il a fallu plusieurs jours avant qu’il soit rencontré par les enquêteurs de l’Unité des Crimes contre la Personne de la SQ.

Pour ce qui est de l’autre conducteur du véhicule impliqué dans l’accident, il avait subi des blessures importantes mais on ne craiignait pas pour sa vie.

Toujours selon l’agence QMI, le suspect possède de nombreux antécédents judiciaires, s’étant retrouvé devant les tribunaux une vingtaine de fois depuis qu’il a atteint 18 ans.

Il aurait notamment écopé d’une peine de 52 mois de pénitencier, en 2011, pour une violente agression armée à coup de barre de métal sur un quinquagénaire dans la région de Thetford Mines.

Dernières nouvelles:

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515